granulome dentaire
Santé

Le granulome dentaire

Posted on

Il y a certaines pathologies buccales qui ne sont visibles que lors d’une consultation dentaire. Le granulome dentaire est une infection se trouvant au niveau de l’apex, le bout de la racine de la dent. Cette poche de tissus infectée peut se développer indéfiniment jusqu’à se mettre à la place de l’os dans laquelle la dent est implantée. La présence de bactéries toxiques est à l’origine de l’apparition du granulome dentaire. Le traitement de cette infection est primordial car si elle s’aggrave, cela risque d’entraîner le déchaussement dentaire.

Définition du granulome dentaire

Lorsque la pulpe dentaire est affectée, une petite cavité kystique apparaît c’est le granulome dentaire. Lors de la radiographie, on la repère au niveau de la racine de la dent infectée. En l’absence de soins dentaires, cette infection va se développer et finir par prendre la place de l’os supportant la dent.

Le véritable danger du granulome dentaire vient du fait qu’il est indolore et peut croître durant des années sans que le patient ne s’en rende compte. Il mesure entre 2 à 10 mm et est classé parmi les tumeurs bénignes.

Bien qu’il soit difficile de déceler la présence de granulome en l’absence de radiographie dentaire, certains patients peuvent ressentir une douleur à la pression de la dent infectée. D’autres encore peuvent ressentir un léger gonflement au niveau de la gencive. Etant donnés que les nerfs sont touchés, il est également possible que la personne ne ressentent aucune douleur au contact du chaud et du froid.

Les causes du kyste dentaire

Le kyste ou granulome dentaire peut avoir diverses causes. La principale étant la présence d’agents pathogènes qui s’attaquent aux vaisseaux et aux nerfs se situant dans le canal dentaire. La mauvaise hygiène bucco-dentaire entraînant la présence de caries non traitées est aussi à l’origine du granulome dentaire.

Le choc subit par la dent peut aussi être la cause d’un granulome dentaire. En effet, à cause de ce choc, le paquet vasculonerveux peut se rompre et conduire à la nécrose du nerf. C’est pour cela qu’il est important de porte un protège-dent lors de la pratique de certains sports comme la boxe ou le rugby.

La dévitalisation dentaire mal réalisée est aussi une cause du granulome dentaire. Lors de cette opération, le dentiste remplit le canal dentaire avec de la pâte antiseptique et s’il y a des espaces vides, les bactéries risquent de s’y faufiler et de s’y développer.  

Le traitement du granulome dentaire

Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire et faire un détartrage parodontal sont des mesures de prévention à l’apparition du granulome dentaire. Si le granulome est dû à un traitement endodontique mal réalisé, le traitement canalaire devra être refait depuis le début. Il y a aussi la résection apicale qui est une opération chirurgicale réalisée sous anesthésie locale.

Cette opération consiste à extraire le foyer infectieux se trouvant à l’apex en incisant la zone où le granulome se trouve. Deux cas peuvent se présenter, soit le granulome dentaire est tout de suite visible car il a entièrement détruit la table externe osseuse, soit le praticien devra fraiser l’os pour le trouver.

La résection apicale proprement dite consiste à enlever le granulome avec des petites curettes. Une fois l’opération terminée, le dentiste referme la gencive à l’aide de points de suture. En cas de douleurs postopératoires, le patient peut prendre des antalgiques et des anti-inflammatoires.