Santé

Des restaurations dentaires durables et pérennes

Posted on

Pour qu’elles puissent durer, les restaurations dentaires doivent être faites avec du matériau fiable et reconnu. Cependant, des conditions inhérentes au patient peuvent aussi causer leur détérioration. Pour veiller à ce que les restaurations dentaires soient durables et pérennes, il faut tout d’abord choisir du matériau éprouvé cliniquement. En outre, il faut que le dentiste soit à même de faire une restauration dentaire correcte, que ce soit dans le dosage des matériaux que dans leur application. Voyons les causes de la détérioration des restaurations dentaires et les solutions pour y remédier.

Les causes de la détérioration des restaurations dentaires

Les dommages subis par les restaurations dentaires peuvent avoir diverses origines. Si cela provient du patient, cela signifie qu’un incident est survenu et a causé la fissure ou la fracture de la restauration. Heureusement, une période de garantie permet au patient de revenir au cabinet pour réparer le dommage. Pour qu’un tel incident ne se reproduise pas, il convient de déterminer la cause du problème.

L’une des raisons pourrait être le fait que le patient ait mordu quelque chose de trop dur. A part cela, le problème peut aussi provenir du travail du praticien. Ainsi, il se peut qu’il ait mal préparé la dent ou la finesse des épaisseurs. Enfin, le problème peut être dû au fabricant du matériau. Soit il était défectueux, soit le produit n’a pas été suffisamment testé.

Les obligations du dentiste

Afin d’éviter les problèmes des restaurations dentaires, il faut que le praticien s’assure que les produits soient de qualité et employés à bon escient. En outre, il doit prendre en compte l’état de la dent à restaurer pour faire le bon choix de matériau. Selon ce dentiste de st-jérôme, pour une cavité de petite taille à restaurer, le composite est le matériau idéal. Esthétique et économique, le composite a une durée de vie moyenne de 8 ans.

Pour des trous plus conséquents, la céramique est la mieux placée. Esthétique et résistant, ce matériau est durable et séduit de plus en plus de patients. Si l’espace disponible pour la restauration est limitée, l’or est une option judicieuse. Le coût élevé et la recimentation occasionnelle peut dissuader certaines personnes à recourir à ce matériau.

Le choix des matériaux

Il est primordial de faire le bon choix en ce qui concerne les matériaux de restaurations. Tant sur le type de matériau que sur la qualité, le dentiste doit utiliser des produits qui sont passés par des tests cliniques concluants. De nombreux fabricants proposent différents services, technologies et matériaux qui peuvent laisser perplexes. C’est pour cela que plusieurs praticiens préfèrent acquérir des matériaux fiables et qui ont déjà fait leurs preuves.

Le choix des matériaux de restauration se fait aussi en fonction de la dent à réparer. Néanmoins, il faut que le praticien renseigne bien le patient sur les avantages et les inconvénients de chaque type de matériau. Entre l’or, la céramique et le composite, le patient ne sait pas toujours que choisir.