Santé

Eviter le tartre dentaire

Posted on

Pour la plupart d’entre nous, avoir des dents blanches est primordial, que ce soit du point de la santé ou de l’esthétique. Malgré une hygiène bucco-dentaire irréprochable, il arrive que l’on rencontre encore des petits soucis au niveau de notre dentition et les plus connus sont les caries. Il existe une autre maladie dentaire à laquelle on a souvent du mal à venir à bout : le tartre. Le tartre est constitué de petites taches ou de dépôts jaunâtres qui s’accrochent aux dents. Comment se forme-t-il ? Comment l’éviter ?

Qu’appelle-t-on tartre dentaire ?

Un tartre dentaire est une plaque bactérienne qui se présente sous la forme d’un dépôt jaunâtre ou brun qui se fixe sur la surface des dents (email). Le tartre est dû à la minéralisation de la plaque dentaire. Celle-ci se forme à partir de la salive dans laquelle s’accumulent des résidus alimentaires et des bactéries. La plaque dentaire, une sorte de fine pellicule blanchâtre qui se dépose sur les dents ou sous les gencives, s’élimine uniquement par le brossage des dents. Si elle n’est pas traitée, elle se minéralise et forme le tartre. Celui-ci est beaucoup plus coriace et son élimination n’est pas toujours évidente. Attention, si sa présence est négligée, la plaque dentaire peut, en quelques jours à peine, se transformer en tartre !

Quels facteurs peuvent accélérer le développement des tartres ?

Dès les premières apparitions de plaques dentaires, l’orthodontiste à la rivière des prairies conseille de se brosser les dents régulièrement pour éviter la formation de tartre. Toutefois, il arrive qu’il se développe davantage chez certaines personnes.

Cela s’explique avant tout par une mauvaise hygiène dentaire. Une personne qui néglige le brossage régulier des dents est plus sujette à développer du tartre. Ensuite, il y a ceux qui ont l’habitude de consommer des aliments qui favorisent la formation de tartre. On peut citer à titre d’exemple le thé, le café, les aliments trop sucrés mais aussi le tabac.

Si la formation des plaques dentaires et du tartre est donc habituellement due aux habitudes de vie, il arrive que certains facteurs biologiques soient mis en cause. Il s’agit notamment de la salive. Du fait de la composition de leur salive, certaines personnes peuvent être prédisposées aux plaques dentaires. L’émail et le positionnement des dents ont également leurs rôles à jouer. En effet, un émail faible ou des dents mal positionnées pourraient favoriser l’apparition de tartre. Dans ces cas, on ne peut pas faire grand-chose à part surveiller de près sa formation et de prendre les mesures nécessaires pour qu’il ne s’éternise pas. La perturbation du système endocrinien peut également en être la source. Les plaques dentaires et le tartre peuvent donc survenir temporairement durant la puberté ou même durant la grossesse.

Pourquoi faut-il éviter et traiter le tartre ?

Comme les caries, le tartre est une maladie dentaire et toute maladie devrait être traitée. Sachez que le tartre n’est autre que des bactéries. Si on les laisse évoluer, ils peuvent causer des maladies parodontales ou des troubles plus sévères comme la gingivite. Le tartre peut également être un facteur de la chute des dents et peut être lié aux problèmes de mauvaise haleine. Le mot d’ordre est ainsi le brossage des dents. Mieux vaut éviter la formation du tartre plutôt que de le traiter une fois qu’il ‘est installé. En effet, l’élimination du tartre passe par l’intervention d’un dentiste. Une opération qui peut être assez coûteuse et quelque peu désagréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *